Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Agenda

Du 05 au 10 septembre 2011: 

   9ème Tour Cycliste Féminin International de l'Ardèche (France)

Archives

28 novembre 2005 1 28 /11 /novembre /2005 08:39

Fanny RIBEROT

Fanny RIBEROT

Fanny Riberot a 22 ans et elle court sous les couleurs du Vélo-Club Saint-Julien-en-Genevois. Voici un extrait de son palmarès de ces deux dernières années:

2005
- Vainqueur du Prix de Champfromier
- Vainqueur du Championnat Rhônes-Alpes clm/équipes
- 2ème du GP de Chambéry
- 2ème de Bourg-les-Valence
- 2ème de Thairy
- 3ème de Pélussin
- 7ème du Championnat d'Europe Espoirs en ligne
- 10ème du Championnat de France
- 11ème de Cholet-Pays-de-Loire
- 13ème du Championnat de France clm
- 17ème de Châteauroux-St Amand Montrond
- 21ème du Tour de la Drôme
- 23ème de Mont Pujols
- 26ème de la Coupe de France
- 49ème du Circuit National Feminin
- 58ème de Castille y Leon World Cup

2004
- Vainqueur de Lyon-Etats-Unis
- 2ème de Jassans
- 2ème d'une étape du Trophée d'Or
- 2ème d'une étape du Tour de la Drôme
- 4ème du Championnat Rhônes-Alpes contre-la-montre
- 5ème du Tour de Charente-Maritime
- 6ème de Cluses
- 16ème du Championnat d'Europe Espoirs
- 18ème du Championnat de France
- 19ème du Tour de l'Ardèche
- 24ème du Championnat de France contre-la-montre
- 27ème du Tour de la Drôme

 

Fanny et le vélo

- Dans quelle région courrez-vous?
Rhône-Alpes

- Combien d'heures par semaine vous entraînez-vous?
Environ 10 heures

- Combien de kilomètres par an faites-vous?
Je ne sais pas du tout

- Quelle roue libre utilisez-vous au cours de la saison et pourquoi ce choix? Ou bien adaptez-vous le matériel que vous utilisez en fonction des compétitions auxquelles vous participez?
Pas de réponse

- Quelle denture utilisez-vous généralement (petit et grand plateau)? Quels en sont les avantages et les inconvénients?
Petit plateau = 39 (ça passe partout)
Grand plateau = 52 ou 53 (le 53 ne peut pas se mettre sur n’importe qu’elle course, généralement sur les courses toutes plates comme par exemple la coupe du monde à Rotterdam)

- Utilisez-vous des roues 650 ou 700? Pourquoi?
J’ai des roues de 700, c’est une question d’habitude, et on en trouve partout

- Comment fonctionnez-vous dans votre préparation? Merci de développer.
Préparation hivernale = Ski de fond, footing, piscine et piste
Janvier/Février = Route
Je ne fais pas trop de chose car mon objectif n’est pas d’arriver en forme en début de saison mais pour mon objectif.

- Avez-vous un entraîneur?
Oui

- Faites-vous une coupure durant l'hiver?
Oui durant un mois sans faire du sport

- Quelle a été votre plus grande satisfaction depuis le début de votre carrière?
Avoir ma place en Equipe de France

- Quelle fut votre plus grande déception?
Avoir fait ce que je voulais après mon championnat du Monde à Lisbonne, j’ai fait n’importe quoi, ce qui m’a valu une saison blanche

- Avez-vous des regrets et si oui lesquels?
Il ne faut pas avoir de regret !!!!!!

- Etes-vous issue d'une famille sportive?
Oui

- Vous souvenez-vous de votre premier vélo? Quel souvenir en gardez-vous? Le possédez-vous toujours?
Oui il était rouge et tout petit, je ne l’ai plus, je l’ai donné à mon club d’origine pour l’école de cyclisme donc je le vois encore parfois.
Je me rappelle des premières courses que j’ai fais avec et de la première course que j’ai gagné !

- Pourquoi avoir choisi le vélo? Que vous apporte la pratique du cyclisme? Quelles sensations vous apporte-t-il par rapport à d'autres sports?
J’ai choisi le vélo car toute ma famille en faisait et j’adorais aller les voir courir. Le vélo m’apporte une sensation de liberté et me permet de trouver mes limites. Le cyclisme me permet d’avoir un gros mental.
A part le vélo j’ai déjà fait du basket l’hiver et cela ne m’a pas du tout intéressé, peut-être parce que c’est un sport collectif et que je n’ai pas l’habitude, on laisse toujours les mêmes sur un banc, alors que sur le vélo on est seul et l’on peut montrer de quoi on est capable.

- Dans la mentalité française le cyclisme est un sport plutôt réservé aux hommes, comment en êtes-vous arrivé à faire de la compétition?
C’est vrai que beaucoup de personnes pensent cela mais nous sommes là nous les filles pour montrer le contraire et je pense que l’on y arrive bien, mais après les gens ne voient que ce qu’ils veulent voir !!!!!
J’ai commencé à faire du vélo car ma famille en faisait donc je voulais essayer à mon tour (il faut toujours commencer par quelque chose !). Lors de mes premières courses, je battais les garçons, ils étaient fous de rage et je crois que c’est cela qui m’a plu et qui m’a motivé pour continuer ce sport

- Quels obstacles avez-vous rencontrés?
?

- Avez-vous des idoles dans le cyclisme? Lesquels? Sont-ils/elles des modèles pour vous?
Chez les hommes, mon modèle est Laurent Jalabert, je l’adore et je respecte tout ce qu’il a fait et tous les résultats qu’il a pu avoir tout au long de sa carrière.
Chez les féminines, j’ai toujours aimé ZABOU (Elisabeth Chevanne-Brunnel)

- Par rapport à votre expérience de la compétition, quels conseils pourriez-vous donner? Que faut-il faire, que faut-il éviter?

Dans ce sport il faut savoir se faire mal et surtout ne pas prendre la grosse tête !!!!!!


Le cyclisme féminin aujourd'hui

- Pensez-vous qu'une française peut vivre de la pratique de son sport à l'heure actuelle?
Pas du tout, c’est impossible

- Quel regard portez-vous sur le cyclisme féminin? Et en France plus particuliérement?
J’espère juste qu’il va avancer en France (merci à toutes les personnes qui essayant et qui y croient !!)

- Selon vous, pourquoi peu de sponsors s'engagent dans votre sport alors que le tennis féminin, l'athlétisme ou d'autres sports féminins sont soutenus par des sponsors?
On n’est pas connu, on ne passe pas aux médias, comment voulez vous que des sponsors s’intéressent à nous!

- Quelle est la plus grosse somme d'argent que vous a rapporté une course?
400€ et c’est bien la seule

- Quelles seraient selon vous les solutions à mettre en place pour développer le cyclisme féminin?
Moi je vais parler en France :
     - Tout d’abord il faudrait des équipe UCI (ce qui est en train de se faire cette année et j’espère que cela va durer)
     - Il faut aussi que les filles jouent le jeu
     - Il faudrait déjà que le peu de personnes qui croient au cyclisme féminin soient remerciés de tout ce qu’ils font!

Merci beaucoup à Fanny Riberot d'avoir accepté de répondre à ces quelques questions.

Le palmarès a été réalisé avec l'aide du webmaster du site
velopalmares qui m'a également gracieusement donné la photo d'illustration. Merci à lui aussi pour son aide.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyclisme féminin - dans Interviews-Portraits
commenter cet article

commentaires

Mig on Line 24/01/2006 14:51

Très jolie allure miss Fanny. Ca fait plaisir de voir des filles "féminines" dans le peloton. Ceci n'est pas un commentaire de macho, c'est juste que je trouve que notre sport a besoin de se cultiver une image plus glamour, chez les mecs comme chez les filles. Y'en a marre des cyclos qui ressemblent à un polychinelle.. Vive la Cippo attitude...