Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Agenda

Du 05 au 10 septembre 2011: 

   9ème Tour Cycliste Féminin International de l'Ardèche (France)

Archives

7 octobre 2008 2 07 /10 /octobre /2008 14:22
Sur une course de vélo, le speaker est le personnage central. Connu et reconnu de tous, il est le lien privilégié entre l'organisateur, les concurrent(e)s et le public. Afin de mieux connaître cette fonction, partons à la découverte de Joël BRUNEAU, speaker officiel du Tour de l'Ardèche, l'une des nombreuses courses qu'il commente tout au long de la saison.


Joëm Bruneau et Nicole Cooke
Joël BRUNEAU en compagnie de la championne olympique et future championne du monde Nicole Cooke au Tour de l'Ardèche 2008 (étape de Cruas).


Joël, pourrais-tu te présenter en quelques mots?

J'ai débuté le vélo très jeune mais la compétition à seulement 26 ans. Coureur de bon niveau en FSGT j'ai surtout gagné des CLM et Poursuites sur piste. Par la suite je suis devenu Educateur et DTN pour la formation des futurs entraineurs. J'ai eu une école de cyclisme d'où est issu un certain Christophe DUPOUEY plusieurs fois Champion de France VTT et Vainqueur d'une Coupe du Monde. En 93 je suis recruté comme éducateur par le club FFC de Tarbes.C'est avec ce club que je fais mes débuts d'animateur pour pallier l'absence de l'Officiel.


Comment en es-tu arrivé à commenter des courses de cyclisme féminin et pourquoi le cyclisme féminin?

Je prends ma première licence en 95. Cette même année je rencontre un ami qui avait fait le Tour Féminin avec la caravane et qui me fait rentrer comme adjoint de Rémi PIGOIS. Le Féminin par hasard et en plus le Tour Féminin comme baptême. J'étais dans mes petits souliers mais avec Rémi comme professeur j'ai vite appris et souvent les spectateurs ont crû que nous préparions nos interventions à l'avance.


Quels souvenirs gardes-tu de la première course que tu as commenté?

Mes souvenirs sont les mêmes qu'un enfant qui a rencontré le Père Noël.


Quels sont tes meilleurs souvenirs de course? Les plus mauvais?

Mes meilleurs souvenirs, la rencontre de ces Grandes Championnes et de leur simplicité. Le premier cadeau qui m'a fait frissonner, c'est le maillot Vert de Jeanne GOLAY et le maillot de Championne du Monde de Jeannie LONGO.
Dans les plus mauvais je citerais mon éviction de La Grande Boucle au bout de 7 ans à cause de mon....accent ?


Au fil des années n'y a-t-il pas une certaine lassitude qui s'installe?

La lassitude ne me guette pas encore, ce milieu est pour moi une vraie source de Jouvence.

Joël BRUNEAU
Comment te prépares-tu à commenter une course? Cela demande-t-il beaucoup de travail de préparation en amont?

Pour être performant la recette est simple. Que l'on commente une ou plusieurs courses il faut être au courant de tous les résultats de nos Championnes qu'elles soient de n'importe quel endroit de la planète. Je suis régulièrement les performances des unes et des autres grâce à internet. Je tiens à jour environ 2000 Fiches qui me suivent sur toutes les épreuves. Lorsque je reçois la liste des engagées je fais un classeur avec les fiches des Filles concernées.


Après toutes ces années ressens-tu encore le trac avant de "monter sur scène"?

Sur les courses Régionales ça va mais sur les grandes courses Internationales je stresse plus ou moins la veille mais une fois lancé plus de souci. Lorsque je courrais c'était pareil.


Faut-il nécessairement être passionné pour exercer cette fonction?

La Passion est primordiale pour faire vibrer le public. Si on y va avec l'enthousiasme de celui qui trime au boulot, il vaut mieux laisser tomber. Il faut avoir de l'admiration pour celles que l'on veut faire découvrir au public. Il est vrai qu'ayant été pratiquant il est plus facile d'apprécier à sa juste valeur la performance des unes et des autres.


Au cours des dernières années tu avais lancé l'idée d'une nouvelle course féminine, "Au Tour des Féminines", où en est le projet? Penses-tu qu'il pourra se concrétiser un jour?

« Autour des Féminines » est toujours dans nos projets mais nous avons des soucis avec la Fédération et certains Organisateurs pour retrouver la date qui nous appartient au calendrier. Il faut nager en eaux troubles et ce n'est pas nôtre tasse de thé contrairement à certains. Je continue a espérer car on se bat pour « les Filles ».


Le cyclisme féminin n'est qu'une partie de ton activité, pourrais-tu nous en dire plus sur les autres sports où tu officies?

A part les Filles j'officie avec les Garçons dans ma région mais j'ai aussi fait des animations avec la Boxe Américaine et surtout le Basket Pro Féminin avec le TGB, le club Tarbais qui est dans le haut du tableau. Depuis deux ans on vient même me solliciter pour des animations aussi diverses que spectacle de jazz ou défilé de robes de Mariées.


En te remerciant d'avoir accepté de répondre à ces quelques questions, je te laisse le mot de la fin.

Pour le mot de la fin je commence par te remercier de t'intéresser à moi et surtout de soutenir le vélo Féminin qui n'est pas assez reconnu même, par nos dirigeants bien souvent. Malgré tout je rencontre de plus en plus de monde sur les routes et les mentalités évoluent, on prend, enfin, au sérieux nos Championnes et on sait mieux apprécier leurs performances.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyclisme féminin - dans Interviews-Portraits
commenter cet article

commentaires

Le blogueur 29/10/2008 15:29

Si vous avez les résultats de cette épreuve, n'hésitez pas à me les envoyer via la rubrique "contact", ils seront publiés dès que possible. D'avance merci.

vigneron 29/10/2008 14:04

QUAND VOUS DITES QUE LE CYCLISME FEMININ N EST PAS ASSEZ RECONNUE  JE SUIS D ACCORD: regardez le resultat  du tour de la val d orge sur velostory   tous les resultats d homme sont donnes  rien sur la belle victoire de la talentueuse pauline ferrand prevost    !!!!!!!  c est affligeant