Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Agenda

Du 05 au 10 septembre 2011: 

   9ème Tour Cycliste Féminin International de l'Ardèche (France)

Archives

11 mai 2009 1 11 /05 /mai /2009 09:42

Sur la route qui mène à la Ronde de Bourgogne, le speaker Joël Bruneau s'est arrêté pour interviewer Patricia Ounzari. Elle avait fait de la compétition sur route dans les années 90 et elle court encore aujourd'hui en UFOLEP. Partons à sa rencontre.

Joël Bruneau et Patricia OunzariJoël Bruneau: Bonjour Patricia, toujours la passion du vélo?
Patricia Ounzari: Toujours, tant que j'ai du plaisir à pédaler, même si c'est en UFOLEP et tant que je n'ai pas à subir la course. Si je commence à galérer je raccrocherai.

JB: Peux-tu nous rappeler les grandes lignes de ta carrière?
PO: Mes principaux titres: Championne de France Route 1994, 2000, 2001; Championne de France VTT 1994 et Championne de France Cyclo-cross 1994, 1995 et 200, Championne de France de contre-la-montre individuel et par équipe 2001 et puis le plus beau: Championne du Monde Master de cyclo-cross en 1998.

JB: On a le duo Longo-Ciprelli, y a-t-il le duo Patricia-Jean-Paul Ounzari?
PO: C'est un peu ça. Je dois beaucoup à Jean-Paul, c'est lui qui m'a amenée au vélo et à ce niveau. C'est aussi grâce à lui que j'ai pû courir le Tour Féminin (1) car il avait mis sur pied le Team de Casteljaloux avec le soutien des Mutuelles de France. C'est d'ailleurs, toujours avec son soutien, que je suis encore compétitive et motivée. Il est vrai qu'il m'arrive de penser à retrouver le maillot de Championne du Monde FFC.

JB: L'aventure Mutuelles de France, c'est du passé?
En 98 nous avions une belle petite équipe avec: Bernadette Irastorza, Valérie Ourthiague, la Championne d'Italie Lucia Pizzolotto et l'attraction d'une représentante du Burkina-Fasso Maïmounata Simporé.C'est bien loin et il faut dire que nous sommes dans une région de rugby alors trouver des finances pour le vélo féminin ce n'est pas facile.

JB: Quels sont tes meilleurs souvenirs?
PO: Surtout ma rencontre avec Jeannie Longo avec qui j'ai toujours de bons contacts. C'est grâce à elle que les Filles existent. Et puis toutes les saisons sont de bons souvenirs , les galères sont oubliées, on ne retient que le bon. A chaque fois que j'enclenche les pédales c'est une nouvelle aventure qui démarre. De bons souvenirs aussi, en dehors de la course, avec les organisateurs, l'acceuil des municipalités, la complicité avec les partenaires, motards de la sécurité etc.... et les Animateurs qui nous mettent en valeur auprès du public et des supporters chasseurs d'autographes.

JB: Par contre tu ne cours qu'en UFOLEP?
PO: Mamie depuis deux mois, cela me permet de garder le plaisir de retrouver le peloton tout en me consacrant un peu plus à ma famille. J'ai deux garçons, une fille et maintenant une petite fille: Inès. J'ai également mon emploi au Centre Leclerc de Casteljaloux.

JB: Inversement, quel est le mauvais côté que tu gardes de tes saisons passées?
PO: Surtout les gros déplacements et les transferts interminables sur le Tour Féminin où on laissait beaucoup d'énergie. De moins en moins de courses Régionales.

JB: A côté de ça quelles sont tes autre passions?
PO: L'informatique et la photo. Je suis assez douée de mes mains, je m'amuse à créer divers objets, colliers, sculpture.

JB: Que penses-tu du malaise du cyclisme féminin?
PO: Ce n'est pas assez médiatisé. Si on n'est pas vraiment branché cyclisme féminin on n'est au courant de rien. Pas de médias, pas de sponsors, pas d'argent, c'est un cercle vicieux. Les seules épreuves connues sont celles où nous cotyons les garçons comme Les Grimpeurs, Pujols dans la région mais au niveau des prix c'est dix fois moins.

JB: Un message particulier?
PO: J'ai vécu de bons moments et c'est un manque que je suis bien obligée d'accepter: l'âge, la vie de famille nous obligent à tourner la page. Aucun regret car j'ai toujours donné le meilleur de moi-même et j'ai vécu des moments si exaltants...

Patricia Ounzari et son équipe au Tour FémininPatricia Ounzari et son équipe au Tour Féminin.


(1) NDLR: Patricia Ounzari a participé au Tour Féminin en 1997, 98 et 99.

Partager cet article

Repost 0
Published by Joël BRUNEAU - dans Interviews-Portraits
commenter cet article

commentaires