Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Agenda

Du 05 au 10 septembre 2011: 

   9ème Tour Cycliste Féminin International de l'Ardèche (France)

Archives

8 août 2005 1 08 /08 /août /2005 00:00

Les 30 et 31 juillet derniers se déroulait la 6ème édition du Tour de Charente-Maritime. Voici un résumé de l'épreuve, proposé par Mr Mickaël BILLAUD.

 

Grâce à ses victoires dans la première étape et dans le contre-la-montre,Tamara Boyd remporte la 6ème édition du Tour Cycliste Féminin de Charente-Maritime.

Tout au long du week-end nous avons pu assister à la domination des équipes étrangères et notamment de l'équipe nationale de Nouvelle Zélande dirigée par Marion Clignet (161 victoires, 2 titres de championne de France sur route, 7 titres de championne de France sur piste, championne de France
de contre-la-montre, championne des USA, 6 titres de championne du monde).

1ère étape - Tamara Boyd en solitaire

83 coureuses ont pris le départ de cette sixième édition du Tour Cycliste Féminin de Charente-Maritime. Sous un ciel clément, le peloton s'est élancé de Taillebourg, samedi à 15h, pour foncer sur Jonzac. Au terme de l'étape,après une échappée d'une trentaine de kilomètres avec Katérina Krasova
(équipe nationale d'Ukraine), Tamara Boyd (Nouvelle Zélande) s'impose en solitaire à Jonzac avec un capital d'avance de 16'' sur sa poursuivante.
C'est à plus de 36,455 km/h de moyenne malgré un vent modéré, que la première étape, légèrement vallonnée, a mené le peloton de Taillebourg à Jonzac. Pendant la première partie de l'épreuve, les attaques se suivent sans succès. Le peloton est contrôlé par les deux équipes étrangères de
la Nouvelle Zélande et d'Ukraine. Au km17, pour le sprint intermédiaire, c'est Paddy Walker (NZ) qui se met en évidence en passant en tête sur la ligne. Sur les sprints pour le classement Meilleur Grimpeur, c'est Oxana Kashchyshyna (Ukraine) qui va chercher les points. A l'issue du sprint
MG d'Echebrune, à 30 kilomètres de l'arrivée, Tamara Boyd (NZ) et Kateryna Krasova (Ukraine) quittent le peloton. L'écart croit progressivement et dépasse bientôt la minute. Tout ceci s'explique par le contrôle très serré du peloton par les équipes des deux attaquantes. Delphine Guillé, vainqueur du Tour en 2001, Béatrice Thomas, vainqueur en 2003, ne pourront sortir malgré leurs multiples attaques.
Sur le circuit final de Jonzac, juste avant le dernier tour, Tamara Boyd attaque et se débarrasse de Kateryna Krasova pour finir en solitaire avec 16'' d'avance. Derrière, sa coéquipière Paddy Walker (NZ) sort du peloton et vient prendre la troisième place avec un retard de 56''. Le peloton quant à lui terminera à 1'25'' et c’est Oxana Kashchyshyna (Ukraine) qui remporte le sprint, prenant ainsi la quatrième place.

Tamara Boyd prend donc le contrôle de l'épreuve en endossant le maillot blanc de leader, sponsorisé par le Conseil Général de Charente-Maritime,ainsi que le maillot vert du classement meilleur sprinter (sponsorisé par Optique Desjardin). Kateryna Krasova endosse le maillot bleu de meilleur espoir (sponsorisé par la Région Poitou-Charentes) et sa compatriote Oxana Kashchyshyna prend le maillot à pois du meilleur grimpeur (sponsorisé par Arnoult Rénovation). Delphine Guillé, reçoit le prix de la combativité (sponsorisé par l’armée de Terre). L'équipe de Nouvelle Zélande prend la tête du classement par équipe (sponsorisé par Servi Loisirs).


2ème étape - Tamara Boyd intouchable !

Une fois de plus Tamara Boyd (Nouvelle Zélande) démontre son talent et sapuissance en s'imposant à presque 35 km/h de moyenne sur le contre-la-montre de 5,2 km, malgré un circuit relativement difficile avec sa côte de 700 mètres, et ses deux long faux plats de 600 et 700 mètres. Elle creuse encore un peu plus l'écart sur sa poursuivante, l'ukrainienne Kateryna Krasova.

9h00 dimanche matin, la première fille s'élance pour la deuxième étape sousun beau ciel bleu, ensoleillé et sans vent. Attendant leur heure de passageles néo-zélandaise s'échauffent sur leurs home-trainers. Leur directrice sportive, Marion Clignet, veille à ce que la concentration de son équipe ne
soit pas perturbée. A noter que la veille, l'équipe a fait une reconnaissance du circuit du contre-la-montre afin de mettre toutes les chances de son côté, car Kateryna Krasova (Ukraine) n'est pas très loin
au général et les chronos ne lui font pas peur. 9h51, Sonia Bazire (USC Meaux) s'élance suivi une minute plus tard par la coéquipière de Tamara Boyd, Toni Bradshaw (Nouvelle Zélande). Le rythme est
soutenue, Sonia Bazire prend la tête en effectuant le meilleur temps, mais voila, à peine franchie la ligne, on aperçoit Toni Bradshaw qui arrive commeune flèche, améliorant son temps de huit secondes et plaçant la barre à 9'04''.

 

Les françaises sont également attendues sur ce contre-la-montre avec Elisabeth Chevanne-Brunel (Dordogne), Béatrice Thomas (Poitou-Charentes) et Alna Burato (VC St Julien en Genevois), championne de France de contre-la-montre cette saison. Malheureusement, le niveau est très élevé et elles doivent se contenter des places d'honneur. Grosse déception toutefois pour Elisabeth Chevanne-Brunel qui crève à 30 secondes du départ et perd donc du temps et de la concentration dès le début du chrono (elle termine à 36 secondes de Tamara Boyd).
10h12, Kateryna Krasova prend le départ, Il lui faut tout donner pour reprendre les 16 secondes qui la séparent de Tamara Boyd. Sur la ligne d'arrivée, elle signe le deuxième temps et pense avoir fait le plus
difficile. Seulement voila, Tamara Boyd, partie une minute plus tard, se présente déjà à l'horizon et termine très fort. A 34,925 km/h de moyenne,elle passe en dessous de la barre des 9 minutes, signant le meilleur temps, 8'56'', devant sa compatriote. Kateryna Krasova perd donc encore 10 secondes
au classement général, il lui faudra donc attaquer dans la troisième étape
pour pouvoir reprendre ses 26 secondes de retard.

Tamara Boyd remporte donc la deuxième étape et creuse un peu plus l'écart sur Kateryna Krasova. Toni Bradshaw (Nouvelle zélande) prend la 4ème place au général au dépend d'Oxana KASHCHYSHYNA (Ukraine) qui tombe à la 7ème place. La troisième et dernière étape est donc déterminante, et l'on doit assister à une course à deux niveaux : d'une part une équipe d'Ukraine décidée à attaquer pour le maillot blanc, et d'autre part les équipes françaises désireuses d'une victoire d'étape.

3ème étape - Béatrice thomas au sprint

Pour la 3ème étape du Tour Cycliste Féminin de Charente-Maritime, le peloton part de Loulay, déjà ville départ en 2001, pour rejoindre après 82 km de course Aigrefeuille-d'Aunis. Tout le monde s'attend à une course débridée, et pense voir une échappée se former. Mais ce ne sera pas le cas, l'équipe de Nouvelle Zélande contrôle le peloton et ne laisse aucun bon de
sortie. On assiste donc à une arrivée au sprint sur le circuit final d'Aigrefeuille-d'Aunis et à ce jeu la, Béatrice Thomas (Poitou-Charentes), vainqueur du Tour en 2004, ne laisse aucune chance à ses concurrentes.

Après un bref repos, le peloton se dirige vers la dernière étape de la 6èmeédition du Tour Cycliste Féminin de Charente-Maritime Loulay/Aigrefeuille-d'Aunis. 82 km à parcourir sur un terrain relativement
roulant pour les 72 rescapées. Petit rappel, après le contre-la-montre du matin, Tamara Boyd (Nouvelle Zélande) porte toujours le maillot blanc (sponsorisé par le département de la Charente-Maritime) de leader suivi à 26 secondes par Kateryna Krasova (Ukraine), puis à 1 minute 25 secondes par Paddy Walker et Toni Bradshaw (1'33'') toute deux de l'équipe de Nouvelle Zélande. Il semble bien que les chances des françaises pour accéder au podium soient quasi nulles, mais la victoire d'étape est encore possible.

15h, le départ est donné de Loulay. Très vite, des coureuses tentent de sortir du peloton, mais l'équipe de Nouvelle Zélande de Marion Clignet veille au grain et le peloton reste groupé. Au premier sprint pour le classement meilleur grimpeur, à Bernay, Oxana KASHCHYSHYNA (Ukraine) place une accélération et va chercher les points pour conforter son maillot à pois, qu’elle perdra malgré ses efforts au profit de Robyn Wong (Nouvelle Zélande). Au km17, c'est Alna Burato (VC St Julien en Genevois) qui remporte le sprint intermédiaire. Plusieurs tentatives d'échappées auront lieu mais en vain, le peloton arrive groupé sur le circuit final d'Aigrefeuille-d'Aunis. Le sprint massif semble inévitable malgré une dernière tentative de Toni Bradshaw (Nouvelle Zélande). Les coureuses françaises sont bien placées et profite de l'ouverture. Béatrice Thomas (Poitou-Charentes), actuelle championne régionale du Languedoc-Roussillon,
s'impose devant Mélanie Bravard (équipe Mixte), qui vient d'apprendre sa sélection pour disputer les championnats du monde junior en Espagne, et Delphine Guillé (VC St Sébastien), vainqueur du Tour en 2001 et Championne de France sur route en 2003. Le classement par équipe de l'étape
revient à l'équipe mixte dirigée par Alain Billaud.

Au classement général, aucun changement. Tamara Boyd (Nouvelle Zélande) remporte la 6ème édition du Tour Cycliste Féminin de Charente-Maritime devant Kateryna Krasova (Ukraine) et Paddy Walker (Nouvelle Zélande). Le classement pour le maillot vert est également remporté par Tamara Boyd.
Le maillot Bleu de meilleur espoir revient à Kateryna Krasova. Le maillot à pois à Robyn Wong (Nouvelle Zélande) et le classement par équipe à la Nouvelle Zélande. Cette 6ème édition fut très appréciée des
compétitrices et même s’il reste encore des améliorations à mettre en œuvre pour l’année prochaine les organisateurs sont satisfaits du résultat.


Retrouvez les photos, classements, archives… sur le site internet :
www.cyclisme-feminin.net

Le podium final:



Classement général final:

1 BOYD Tamara Nouvelle-Zelande 4:35:33
2 KRASOVA Katéryna Ukraine 4:35:59
3 WALKER Paddy Nouvelle-Zelande 4:36:58
4 BRADSHAW Toni Nouvelle-Zelande 4:37:06
5 BAZIRE Sonia ESC Meaux 4:37:14
6 TYE Dale Nouvelle-Zelande 4:37:20
7 KASHCHYSH Oxana Ukraine 4:37:20
8 AUGIZEAU Julie Comité Pays de Loire 4:37:21
9 WONG Robyn Nouvelle-Zelande 4:37:22
10 RIBEROT Fanny VC St Julien en Genevois 4:37:24

Partager cet article

Repost 0

commentaires