Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Agenda

Du 05 au 10 septembre 2011: 

   9ème Tour Cycliste Féminin International de l'Ardèche (France)

Archives

27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 14:47

Le site ladepeche.fr consacre un article à ces championnes qui sont aussi mamans. Elles ont fait le choix de reprendre la compétiton après leur(s) maternité(s). Elles racontent les difficultés qu'elles rencontrent à concilier les deux. Cathy Moncassin-Prime est l'une de ces championnes qui a décidé de reprendre la compétition à l'âge de 33 ans, après deux maternités et 25 kilos pris. Voici en integralité l'interview de Cathy publiée sur le site de ladepeche.fr:

La détermination de Cathy Moncassin, la pistarde licenciée au Vénerque Vélo Sport 31, apparaît clairement dans sa façon de parler. Douceur, mais fermeté. Deux enfants sont venues jalonner son parcours. Et pourtant elle a repris le chemin de la compétition, à 33 ans, avec le même enthousiasme.

Comment vos maternités se sont-elles inscrites dans votre carrière sportive ?

Elles ont été programmées. Il le fallait pour pouvoir concilier au mieux vie de famille et sport de haut niveau. J'ai la chance d'avoir un emploi de sportif de haut niveau à la SNCF. Grâce à cela, j'ai des aménagements du temps de travail. Si je n'avais pas ça, ce ne serait même pas la peine d'y penser.

Votre première grossesse a-t-elle correspondu à un moment précis ?

Elle est arrivée après les JO de 2004 auxquels je n'ai pas pu participer. C'était une remise en cause. Avec mon mari, on a dit que c'était le moment.

Vous saviez que vous reprendriez la compétition ?

ça devient un pari personnel. On se dit : et pourquoi est-ce que je ne reviendrais pas ? En plus quand on a des enfants, c'est deux fois plus motivant. On arrive à trouver des ressources qui sont parfois enfouies.

Votre reprise, après le premier accouchement, a-t-elle été difficile ?

Il a fallu tout refaire. On prend beaucoup de poids, 25 kilos pour moi, et on perd beaucoup de muscles.

Avez-vous bénéficié d'une aide, de conseils ?

Pour ma première fille, il a fallu que je m'occupe de tout toute seule. Rien n'a été fait à la fédération. On se sent complètement à l'abandon après l'accouchement. Rien n'est adapté. Moi j'ai la chance d'avoir un mari qui s'occupe de tout.

Et ensuite ?

J'ai repris le sport 4 mois après l'accouchement. Pour la 2e, j'ai pu reprendre au bout de deux mois, car j'ai été suivie par le docteur Adam. Mais très peu de personnes sont au courant de ce qu'il faut faire pour les maternités des sportives de haut niveau.

Avez-vous des projets ?

Dans deux ans, il y a les Jeux Olympiques de Londres, avec une nouvelle spécialité : la poursuite par équipes. Il faut trois filles et une remplaçante. Et comme la relève ne se bouscule pas…
© ladepeche.fr

Pour lire l'article intégral qui évoque d'autres championnes que Cathy Moncassin-Prime, cliquez ici.(Nota: la photo est celle de Cathy Moncassin et non celle d'Anne-Sophie Mondière comme indiqué sur le site de ladepeche.fr)

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyclisme Féminin - dans News
commenter cet article

commentaires