Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Agenda

Du 05 au 10 septembre 2011: 

   9ème Tour Cycliste Féminin International de l'Ardèche (France)

Archives

21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 21:21

Tour de l'Aude

 La 26ème édition du Tour de l'Aude débutera le vendredi 14 mai à Gruissan et s'achevera le dimanche 23 mai à Carcassonne au terme de 874,4 kilomètres courus en 9 étapes. Un peloton international de 19 équipes s'affrontera sur les belles routes audoises mais aussi dans les Pyrénées-Orientales et pour la première fois sur les routes de l'Hérault. Au menu, un contre-la-montre individuel, un contre-la-montre par équipes, des étapes relativement plates et pas moins de quatre étapes de montagne. A moins d'un mois de ce grand rendez-vous annuel, zoom sur le champ de bataille et sur les forces en présence.

 

Le parcours

Vendredi 14 Mai, prologue: Gruissan - Gruissan, contre-la-montre individuel de 3,9 km

Fidèle au Tour de l'Aude depuis de nombreuses années, Gruissan accueillera cette année encore le prologue de la course. Disputé sur un parcours plat, ce prologue permettra d'établir un premier classement général.

Samedi 15 Mai, 1ère étape: Rieux-Minervois / Rieux-Minervois 117 km

Plus longue étape de cette édition, elle devrait faire le bonheur des sprinteuses.

Dimanche 16 Mai, 2ème étape: Clermont l'Hérault - Clermont l'Hérault contre-la-montre par équipes de 34,5 km
Une étape inédite disputée intégralement sur les routes du département de l'Hérault. Si le contre-la-montre par équipes est un exercice spectaculaire pour les spectateurs, il peut s'avérer piégeux pour les concurrentes. Quelques leaders peuvent y perdre de très précieuses secondes qui pèseront lourd à l'arrivée.

Lundi 17 Mai, 3ème étape: Lézignan-Corbières / Lézignan-Corbières 110 km
Les premières difficultés seront franchies sur cette étape: deux côtes de 2ème catégorie qui ne devraient toutefois pas être décisives. La 2ème difficulté du jour étant située à 50 km de l'arrivée, cela ne devrait pas permettre d'éviter une arrivée au sprint.

Mardi 18 Mai, 4ème étape: Osséja - Osséja 97 km
Avec cette véritable étape de montagne disputée dans les Pyrénées catalanes, Osséja devrait être le théâtre d'un premier écremage important du peloton. Trois cols classés hors-catégorie seront au menu. Tout d'abord le Col du Calvaire, comme une mise en bouche de 5km (dont 2 à 10% de dénivelé), situé 27 km après le départ de l'étape. Puis viendra le Col de Creu, long de 4 km et situé quasiment à mi-parcours. Enfin, le Col de la Llose, long de 3,6 km et situé à 30 km de l'arrivée. Une distance qui devrait permettre à des leaders attardées de se refaire une santé ou de limiter la casse. Une étape qui ne devrait donc pas être décisive pour départager les meilleures.

Mercredi 19 Mai, 5éme étape: Amélie-les-Bains / Amélie-les-Bains 104,5 km
Point de répis le mercredi! Amélie-les-Bains accueillera une étape qui s'annonce, sur le papier, plus facile que la veille. Cette fois-ci le programme affiche deux cols de 1ère catégorie: le Col de Corsavy, 10 km après le départ, le Col Xatard à 30 km de l'arrivée et finalement la côte de la Borne (2,5 km) placée à 3,5 km de l'arrivée. Une étape qui pourrait être favorable à des échappées mais qui devrait aussi voir l'explosion du peloton en raison des deux difficultés placées sur la fin du parcours.

Jeudi 20 Mai, 6ème étape: Castelnaudary - Castelnaudary 100km
Les sprinteuses vont dire ouf! Hormis deux côtes de 2ème catégorie, l'étape ne présentera pas de difficultés majeures et pourrait se conclure au sprint. Mais les difficultés du jour étant situées à proximité de l'arrivée, un groupe d'échappées peut se disputer la victoire.

Vendredi 21 Mai, 7ème étape: Limoux - Roquefeuil 105 km
Celles qui espéraient en avoir fini avec les difficultés seront déçues. Cette 7ème étape sera probablement décisive et la fatigue aidant, quelques filles pourraient tout perdre à Roquefeuil. Ce sera l'étape reine de ce Tour de l'Aude avec 4 cols à franchir, dont un classé hors-catégorie. Après le Col du Portel (1ère catégorie), situé 33,5 km après le départ et long de 6,5 km, les concurrentes devront enchaîner avec le Col de Coudons situé 5 km plus loin (2ème catégorie, long de 3km). Après deux passages avec un dénivelé de 10% à Artigues, se dressera le Col de Dent, long de 13,5 km et classé hors-catégorie. Enfin à 4,8 km de l'arrivée la côte d'Espezel (2ème catégorie) sera la dernière difficulté du jour.

Samedi 22 Mai, 8ème étape: Aunat-Limoux 112 km
Encore une étape qui ne sera pas de tout repos à la veille de l'arrivée finale! Un Col de 1ère catégorie long de 8,5 km et situé à 48,7 km de l'arrivée sera la principale difficulté du jour. Une étape qui peut être favorable aux échappées mais les difficultés étant situées loin de l'arrivée, une arrivée au sprint d'un groupe important est possible.

Dimanche 23 Mai, 9ème étape: Carcassonne - Carcassonne 90,5 km
Cette année le chef-lieu de l'Aude accueille l'arrivée finale de la plus importante course féminine à étapes de la saison. Une étape pour les sprinteuses.

Les équipes engagées

Pour l'heure ce sont 19 équipes, dont 3 nationales, qui sont annoncées au départ. Toutes les grandes formations seront présentes et toutes les meilleures du monde devraient être de la partie. Les 3 équipes nationales sont l'Allemagne, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne. Les 16 groupes sportifs sont Cervélo Test Team, Nederland Bloeit, HTC Columbia Women, Noris Cycling, Lotto Ladies Team, RedSun Cycling Team, Team Valdarno, Gauss RDZ Ormu, Safi Pasta Zara, Fenixs Petrogradets, Leontien.nl, Tibco, SC Michela Fanini Record Rox, MTN Energade, ESGL 93 - GSD Gestion et Vienne-Futuroscope.

Les favorites

Claudia Haüsler: l'allemande de Cervélo Test Team remet son titre en jeu. Entourée de la meilleure équipe du monde, pour une course dont le profil lui convient, elle sera l'une des principales favorites pour la victoire finale. On se souvient que l'an passé elle avait pris le maillot jaune à Osséja et qu'elle avait conforté son avance à Montréal d'Aude. Claudia Haüsler avait remporté l'épreuve sans décrocher une seule étape. On n'oublie pas non plus qu'elle avait réalisé le doublé Tour de l'Aude - Tour d'Italie que seules Catherine Marsal (1990) et Fabiana Luperini (1998) avaient réussi avant elle. Claudia Haüsler sera épaulée par des équipières de luxe qui pourront viser des victoires d'étapes comme Emma Pooley, Christiane Soeder, Sharon Laws ou encore Elizabeth Armitstead. En cas de défaillance de leur leader elles auront toutes une carte à jouer.

Trixi Worrack: avec 6 podiums (dont une victoire) dans les 6 dernières éditions, l'allemande de Noris Cycling fait preuve d'une régularité impressionnante sur cette course qui lui réussit. C'est à Osséja qu'elle avait remporté son étape l'an dernier et c'est là aussi qu'elle perdit le Tour de l'Aude pour une seconde seulement en 2005. Le contre-la-montre par équipes peut lui permettre de prendre un ascendant psychologique sur ses adversaires. Six ans après avoir inscrit la course à son palmarès, elle est toujours l'une des grandes favorites.

Marianne Vos: à l'aise sur tous les terrains, la néerlandaise de Nederland Bloeit a probablement le potentiel pour remporter le Tour de l'Aude. En 2009 elle avait été pénalisée par le contre-la-montre par équipes où elle avait pris un retard relativement important, son équipe se classant 5ème à 1'27" de Nürnberger Versicherung. Sans cesse à l'attaque, elle remporta 3 étapes mais elle perdit tout dans l'étape d'Osséja où elle finissait avec 6'14" de retard sur Claudia Haüsler et Trixi Worrack. Cela ne l'empêcha pas de monter sur la 3ème marche du podium, derrière les deux allemandes. Et si cette année c'était sur la plus haute marche?

Grace Verbeke: la belge de Lotto Ladies Team a créé la surprise en décrochant le Tour en Limousin au mois de juillet dernier. Terminant 2ème du très relevé Tour International de l'Ardèche, elle concluait sa saison (avant une participation aux Championnats du Monde) par un bel accessit. Lauréate de la Coupe du Monde de Drenthe cette saison, elle se classe 4ème de la Flèche Wallonne. Courant désormais dans la cour des grandes grimpeuses, Grace Verbeke (25 ans) peut réaliser un beau Tour de l'Aude et créer à nouveau la surprise.

Les outsiders

Judith Arndt: encore une allemande, qui court elle pour HTC Columbia et qui peut aussi prétendre à la victoire finale. Double lauréate de l'épreuve (2002 et 2003), Judith Arndt est une bonne grimpeuse. Sa saison 2009 a été marquée par la malchance. Blessée en début de saison 2009 (elle souffre d'une fracture), elle est privée de Tour de l'Aude. Alors qu'elle revient à la compétition pour le Tour d'Italie, elle pointe à la 2ème place du classement général (à 12" du maillot rose) et elle est la seule à pouvoir encore rivaliser avec Claudia Haüsler qui assome la concurrence, lorsqu'elle chute et se voit contrainte d'abandonner l'épreuve. Elle a une revanche à prendre sur Claudia Haüsler.

Susanne Ljungskog: la suédoise de MTN part avec un handicap certain: son équipe qui est constituée majoritairement de sud-africaines qui ont moins l'habitude des grandes courses internationales que les grosses écuries. Bien que double lauréate du Tour de l'Aude (2007 et 2008), elle a la fâcheuse tendance à tout perdre sur une seule étape. Ses talents de grimpeuse lui permettent toutefois d'envisager un bon classement.

Nicole Cooke: la galloise, qui est quand même championne olympique et ancienne championne du Monde court en Equipe Nationale de Grande-Bretagne (spécificité du cyclisme féminin....) Même si beaucoup se satisfairaient de ses résultats, Nicole Cooke a eu un début de saison moyen au vue de son potentiel et de ses résultats antérieurs. Mais en terminant 2ème de la Flèche Wallonne elle est venue nous rappeler qu'elle fait toujours partie des meilleures grimpeuses du monde et qu'elle est toujours-là. Reste à savoir si sa participation en Equipe Nationale de Grande-Bretagne ne sera pas un handicap, notamment pour le chrono par équipes. Nicole Cooke a les qualités pour créer la surprise.

Amber Neben: double lauréate de l'épreuve, elle s'est révélée au grand public en 2005 en remportant le Tour de l'Aude avec une seconde d'avance sur Trixi Worrack. Amber Neben sera probablement au Tour de l'Aude avec l'Equipe Nationale des Etats-Unis. Elle peut viser un bon classement mais elle n'est pas vraiment favorite pour la victoire.

Les sprinteuses

Ina-Yoko Teutenberg (HTC Columbia) qui détient le record de victoire d'étapes sur l'épreuve et Kirsten Wild (Cervélo Test Team) seront probablement les deux meilleures sprinteuses de ce Tour de l'Aude. Attention toutefois à Marianne Vos qui est capable de gicler quelques hectomètres avant l'arrivée.

Les Françaises

Cette année l'équipe de France ne devrait pas être au Tour de l'Aude mais les deux groupes sportifs français inscrits à l'UCI sont annoncés au départ: ESGL 93 - GSD Gestion et Vienne-Futuroscope. L'arrivée du Tour de l'Aude étant à un mois du Championat de France, ce sera l'une des dernières courses de Christel Ferrier-Bruneau (Vienne-Futuroscope) avant qu'elle ne remette son titre national en jeu. On peut compter sur elle pour montrer son maillot et pourquoi pas remporter une étape. Ce sera en tout cas son ambition sur ce Tour de l'Aude, avec celle de faire un bon classement. Même si l'on a parfois le défaut de s'attarder sur les 5 premières d'un classement général, nous n'oublions pas pour autant que Christel avait fini le Tour de l'Aude 2009 en 21ème position. Pas mal du tout pour une course de 10 jours. Précisons enfin que Christel est originaire de l'Hérault, un département où se déroulera une étape.

Edwige Pitel: on ne l'a pas revue sur les routes audoises depuis 2006, année où elle se classait à une belle 12ème place. Cette saison elle a signé un contrat avec l'équipe italienne SC Michela Fanini Record Rox qui sera au Tour de l'Aude. On le sait, son point fort est le contre-la-montre. Elle a les qualités pour limiter la casse en montagne et sa régularité sur les courses internationales peuvent lui permettre d'envisager un classement dans les 15-20 premières.

Pascale Jeuland: une autre française en vue de ce Tour de l'Aude. La Championne du Monde sur piste a beaucoup d'ambitions pour la route. Elle sera coéquipière de Christel Ferrier-Bruneau au sein de la formation Vienne-Futuroscope, de même qu'Audrey Cordon.

Sophie Creux: elle sera leader de la formation ESGL 93 - GSD Gestion. Elle peut provoquer ou s'immiscer dans une bonne échappée et pourquoi pas remporter une étape. Son ambition sera sans doute de faire un bon classement. Béatrice Thomas, Eugénie Mermillod ou Aurore Verhoeven seront quelques-unes de ces coéquipières.

Un regret

Cette année le dernier week-end du Tour de l'Aude coïncide avec la Ronde de Bourgogne, course nationale à étapes. Alors qu'elle était au mois d'avril l'an dernier, l'épreuve bourguignonne a été décalée cette année aux 23 et 24 Mai, autrement dit la 1ère étape aura lieu le même jour que la dernière étape du Tour de l'Aude. Une décision étrange de la part de la FFC. Certaines françaises n'auront-elles pas la tentation de quitter l'Aude en cours de route pour rallier la Bourgogne?

Le site officiel: www.tour-aude-cycliste-feminin.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyclisme Féminin - dans Tour de l'Aude
commenter cet article

commentaires