Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Agenda

Du 05 au 10 septembre 2011: 

   9ème Tour Cycliste Féminin International de l'Ardèche (France)

Archives

23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 11:41
La nouvelle était connue depuis quelques temps déjà, Karine Gautard-Roussel a pris la décision de mettre un terme définitif à sa carrière à 25 ans seulement. Ainsi, elle participera samedi à l'ultime course de sa carrière et pas n'importe laquelle. Elle va en effet participer à l'épreuve en ligne des Championnats du monde de Mendrisio. "Finir sur un championnat du monde, c'est beau, et ce n'est pas donné à tout le monde !" déclare-t-elle au site maville.com.

Sa décision d'arrêter remonte à un an. Et c'est une décision mûrement réfléchie. Une jeune femme française ne peut pas vivre du vélo. Depuis 6 ans, Karine Gautard partage son temps entre le vélo et les petits boulots. Une situation qui ne pouvait pas durer éternellement. Elle déclare au site maville.com: "les petits boulots par-ci par-là, c'est compliqué. Il n'y a rien de fixe et on ne gagne pas d'argent dans le cyclisme féminin."

On comprendra dès lors que cette décision n'a pas été prise de gaité de coeur. "Je n'ai pas vraiment envie d'arrêter et ça m'énerve d'y être obligée. Franchement, si j'avais eu un salaire, j'aurais encore fait quelques années... Mais je suis contente aussi de m'associer à ma soeur." Car sa soeur jumelle lui a proposé de s'associer pour agrandir son salon d'esthéticienne à Livarot.

Lauréate de la Coupe de France cette saison, Karine Gautard arrête alors qu'elle est au sommet. Nombreux sont ceux qui essayent de la persuader de revenir sur sa décision. Mais Karine Gautard est déterminée: "Avec le travail, je pense que je n'aurai pas le temps de me dire « et si je reprenais»".

Samedi Karine Gautard va donner ses derniers tours de roue sur le circuit de Mendrisio: "Je serai dans ma course avec l'idée de faire une belle perf', mais je ne partirai pas en me disant que c'est la fin de ma carrière. Il y a forcément un pincement au coeur à l'idée d'arrêter, mais c'est comme ça. J'ai pris ma décision il y a un an, je m'y suis préparée" affirme-t-elle. Bonne chance à elle dans sa nouvelle vie...

Lire l'article intégral de maville.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyclisme féminin - dans News
commenter cet article

commentaires